La traite des noirs en Libye : Un autre moyen pour l’ennemi de propager la haine - Donald SORO

   
La traite des noirs en Libye : Un autre moyen pour l’ennemi de propager la haine
 
Donald SORO | 931 lecteurs
Mis en ligne le : 20/11/2017

J’ai récemment pu voir sur le net et partout sur tous les réseaux sociaux, une vidéo prise en Libye dans laquelle, on pouvait voir des migrants africains noirs être vendus  aux enchères. Le monde entier semble être bouleversé et je pense « surpris » de voir que l’esclavage des noirs est d’actualité en 2017 après l'abolition de l'esclavage en France et dans ses colonies le 27 avril 1848 et celle aux Etats Unis le 18 décembre 1865.
Depuis la diffusion de cette vidéo choc, des mouvements d’africains et des défendeurs d’Afrique se sont levés contre la Libye organisant des marches de protestations le samedi 18 novembre 2017 devant toutes les ambassades libyennes dans le monde entier. Des vidéos de dénonciations virulentes sont postées sur Internet et sur les réseaux sociaux à la vitesse grande « V ».

Après avoir regardé la vidéo de CNN reprise par les chaines françaises, les sentiments qui sont créés dans mon cœur, étaient : la tristesse et  la compassion pour ces africains traités comme des animaux ; mais il avait deux autres sentiments qui toquaient à la porte de mon cœur : la colère et la haine.
Je me suis poser la question de savoir : Pourquoi les laisserais-je m’envahir ? C’est évident que ce ne sont pas des sentiments qui viennent de Dieu. Alors,  je fus comme éliminer et je compris que le diable avait encore trouvé un moyen de semer de la haine dans les cœurs au travers d’évènements choquants qui ne font que s’enchainés.

Je fis un tour sur Internet pour regarder plusieurs autres vidéos et ma thèse s’avère vérifiée ; voyez ci-dessous quelques commentaires récoltés par-ci et par-là sur Internet  au sujet de la maltraitance des migrants noirs pendant leur traversée des pays arabes de l’Afrique du nord en partance pour l’Europe.

La traite des noirs Libye

 

J’aimerais parler aux chrétiens, aux personnes qui aiment Dieu et qui veulent Lui plaire. Ce monde et ses médias ne travaillent pas pour l’avancement du Royaume de Dieu ici-bas mais plutôt, pour le prince des ténèbres. Tout ce qu’on nous montre n’accuse pas les vrais coupables parce qu’ils restent dans l’ombre tirant les ficelles. Nous ne devons pas nous laisser emporter par la haine contre les libyens en particuliers ni contre les arabes en général, cela ne changera pas grande chose et pourrait nous emmener à nous confondre aux gens de ce monde qui n’ont pas la révélation de Christ.  La parole de Dieu nous demande ceci : Proverbes 4:23  Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.

Que devons-nous faire alors ? Comment devons-nous réagir face à cette atrocité ? Que pouvons-nous faire en tant que chrétiens ? Me le demanderont certaines personnes. 

Levons les yeux vers le ciel, vers le trône de grâce et prions pour ces migrants. Evangélisons, parlons de Jésus Christ au monde, car il est ainsi, si cruel parce qu’il ne connait pas notre Roi. Soyons des partisans de la paix, de l’amour ainsi que de la charité sur cette terre où plusieurs parlent et peu agissent. Nous sommes dans les temps de la fin, c’est indéniable. Il n’est par contre pas surprenant de voir autant d’atrocité causée par l’homme sur l’homme à des endroits du monde. Il ne faut pas se laisser téléguider, influencer et « pantinneriser » par les medias qui sont plus à l’afflux des scoops que d’aider les pauvres migrants. Vous pourriez voir sur Internet certaines reporteurs filmer des scènes de personnes en détresse en plein maltraitance et souffrance sans leurs apporter de l’aide.

Dans ces temps de la fin, nous devons nous innvestir à plus aiguiser notre Esprit de discernement, .car notre ennemi user de stratégies très subtiles pour nous faire de nous des personnes du monde.

 

Donald SORO

 



 


 
Ministère NYCODEM 2005- 2018
Facebook
Twitter
Google+
Nyco Rss