TEXTES        TÉMOIGNAGES    
   
Éric | Car Dieu a tant aimé le monde…
   
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
   
Mis en ligne le :
Source :
Je m'appelle Éric et j’ai rencontré le Seigneur à l’âge de 38 ans le Dimanche 7 Janvier 1996 à la Martinique. Lors d’un petit séjour chez ma mère pendant mes vacances, elle me proposa de l’accompagner au culte du Dimanche dans une Église Évangélique. Pour moi, cela était loin d’être ma tasse de thé et c’est ainsi que je refusais sa proposition en lui disant "non merci car cela n’est pas mon truc". Voyant ma réponse, elle resta à la maison avec moi. Durant toute la semaine qui suivait, je trouvais un calme et une certaine chaleur dans cette maison. Tous les jours, je voyais ma mère lire la Bible et écouter une radio Évangélique (REM 104.8). Et cela toute la journée. Elle qui auparavant, ne lisait pas la Bible et n’allait jamais à l’église. Curieusement, sans me rendre compte, j’écoutais également cette radio qui diffusait à longueur de journée des cantiques, témoignages, prédications et beaucoup d’autres choses ayant rapport à Jésus, et cela m’intéressait. Puis vint le Dimanche suivant où c’est moi qui lui demandais si je pouvais l’accompagner à cette Église. Avant de partir pour l’Église, j’allais demander à mon cousin de me prêter une Bible. En arrivant à l’Église, j’ai vu un temple tout blanc et beaucoup de personnes devant. Toutes ses personnes étaient joyeuses et heureuses. J’étais surpris quand plusieurs d’entre eux s’approchaient de moi pour me souhaiter la bienvenue dans la maison du Seigneur. En entrant dans l’Église, mon regard fût attiré par un dessin qui se trouvait au-dessus du pupitre. Ce dessin représentait un parchemin sur lequel est écrit "Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. " Jean 3.16 Le culte commença par des cantiques, des requêtes de prières puis la chorale qui me plut beaucoup. Puis ce fût le moment de la prédication. Le pasteur nous demandait d’ouvrir notre Bible et de rechercher un verset et un chapitre afin de le lire ensemble. Pour moi, cela était difficile car j’avais très peu ouvert une Bible auparavant. Puis il commença sa prédication. Mais malgré moi, mon regard resta fixé sur ce dessin. J’étais intrigué par ce qui était écrit. Sans m’en rendre compte, j’ouvrit ma Bible à la recherche de Jean 3.16. A ma grande surprise cela fut rapide. Je me trouve dans la page où se trouve la phrase qui m’intriguait. Me voici en train de dévorer toute la page et je veux en savoir davantage. Ne me demandez surtout pas quel était le sujet de la prédication et ce que disait le pasteur car, mon esprit était occupé ailleurs. Tout cela devenait de plus en plus passionnant. J’étais heureux et j’avais l’esprit détendu. Oui je me sentais très bien. A nouveau, mon regard fût attiré par le verset de Jean 3.16. Au fond de moi, je ressentais quelque chose de très étrange. Je me sentais coupable de la vie que je menais, car je vivais dans le péché et cela me faisait très mal car quelqu’un était mort afin de me sauver et de m’offrir la vie éternelle. Pour cela, il fallait que je crois en lui afin d’être sauvé. Oui je voulais être sauvé. A la sorti de l’Église, ma mère me présenta à plusieurs frères et sœurs. Vint vers moi un frère qui me demanda " Veux tu le faire ". Je fût surpris par cette question et je répondit "je ne sais pas encore " et il me parla de la venue prochaine de Christ, de bruit de bottes et de guerre proche et autre... En partant, il me remit la brochure "Comprendre avant de croire ? Où croire puis comprendre ? " De retour à la maison, je demandais à ma mère que voulait dire la question qui me fût posé par le frère et elle me dit "Donner sa vie à Jésus". Dès lors, je me mis à penser à cette question. Pendant les 3 jours suivant, je lisais la Bible avec soif de connaître celui qui s’est sacrifié pour me sauver "Jésus". Le Mercredi 10 Janvier, je demandais à rencontrer 2 des dirigeants de l’Église et leur visite ne se firent pas attendre, car ils sont venus aussitôt. Et c’est ainsi que le soir du 10 Janvier, je donnais ma vie à Jésus. Et depuis ce jour, je vie dans le bonheur, la joie, la paix et l’amour. Depuis, plusieurs miracles se sont produits dans la vie de mon foyer : guérison d’un de mes fils suite à deux arrêts respiratoires alors que les médecins et les différents appareils électroniques et informatiques non rien découverts, disparition d’un dossier de remboursement de prêt d’une somme très importante, aboutissement de plusieurs dossiers importants, attribution en moins de quinze jours d’un très bel appartement proche de mon lieu de travail dans des conditions miraculeuses, de l'opération chirurgicale de mon épouse Rose-Hélène et encore bien d’autres choses . Quand les fins de mois sont difficiles, le Seigneur est toujours là car Il a dit, "Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point" Hébreux 13.5 "Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus. La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement." Luc 12.22-23 Il est la vie, Il est le chemin, celui qui le suit, ne s’égare point. Son Amour infini n’a pas de fin. Plus nous traversons les épreuves, plus grande notre foi en Dieu est fortifiée. Car à chaque victoire, nous voyons la puissance du Seigneur. Amen ! Que le Seigneur vous bénisse! source : http://www.chretiendureveil.net/

Mots Clés : Jésus foi
   
 
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
Notre identité spirituelle
Mis en ligne le : 12/03/2018
Lire le texte

   Donald SORO   
Lire le texte

   Donald SORO   
Lire le texte

   Anthony Soro   
Père, guéris mon coeur brisé
Mis en ligne le : 06/03/2018
Lire le texte

   Anthony Soro   
Êtes-vous trop occupé pour Dieu ?
Mis en ligne le : 06/03/2018
 
 
   
 
0
COMMENTAIRE   
   
Soyez le premier à commenter la ressource Car Dieu a tant aimé le monde… de Éric...




 
 
 
 
   
   LIRE AUSSI    
Une ancienne star du X décrit son “changement radical”, le jour où elle a trouvé Dieu et est devenue pasteur
Mis en ligne le : 26/03/2018
Lire le texte
  KARINE SICS  
l'église n'est pas encore prête pour m'accueillir
Mis en ligne le : 06/03/2018
Dyslexique, dysphasique, dyspraxique : peut-on s’en sortir ?
Mis en ligne le : 20/10/2017
Le mariage, c’est encore possible ?
Mis en ligne le : 05/10/2017
Lire le texte
  M.E.O.E   
Accident de Kango au Gabon : Témoignage d'un rescapé
Mis en ligne le : 20/09/2017
 

           
MINISTERE NYCODEM
Le Ministère NYCODEM est une association chrétienne principalement basée sur Internet, qui se donne pour mission d'œuvrer dans le monde VIRTUEL afin de conduire plusieurs à expérimenter et à conserver la nouvelle naissance sans laquelle nous ne pouvons prétendre appartenir à Dieu. DONALD SORO/ Président fondateur
 
AUTEURS NYCO

 
NOS AUTRES SITES WEB
Cure d'âme PERCO
Nyco WEB RADI0
Amour Chrétien
Naitre de nouveau.com
Facebook
Twitter
Google+
Nyco Rss  
NEWSLETTER NYCO
Recevez chaque semaine l'exhortation NYCO écrite par Donald SORO

Ministère NYCODEM 2005- 2021