TEXTES        EXHORTATIONS    
   
Donald SORO | Quand on dit du mal de toi…
   
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime3
Imprimer
J'aime!
J'aime 2
Partager!
   
Mis en ligne le : 21/10/2014
Quand on dit du mal de toi…
Si nous essayons d’avoir la maitrise sur plusieurs choses dans notre vie, nous n’avons par contre aucune capacité de contrôler ce que les gens disent à notre sujet. Que nous soyons bons ou biens, n’empêchera pas qu’on parle de nous négativement. Personne ne peut éviter les médisances à son encontre, mais, nous avons la possibilité de ne point les laisser nous atteindre.

Luc 6:26 Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c’est ainsi qu’agissaient leurs pères à l’égard des faux prophètes !


Si certaines personnes n’accordent aucun intérêt aux médisances, d’autres se retrouvent  dévastées quand elles entendent ce qu’on dit d’elles.  C’est certes pas facile d’être informés du mal qu’on dit de nous, mais, nous devons comprendre que le but de l’ennemi, c’est d’atteindre notre cœur. Proverbes 4:23 Garde ton cœur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.
Un cœur attristé, blessé, en colère, en haine, affligé, ne peut nous permettre de rester connectés à Christ. Aux travers des médisances contre nous, Satan veut nous déstabiliser, nous embrouiller, nous distraire. Les médisances que notre Seigneur Jésus Christ a supportées, sont de loin les plus dures. Lui qui était Dieu, a été traité de tous les noms et accusé de tout. Il a été crucifié, parce qu’on l’accusait injustement; aujourd'hui, Il a le nom au dessus de tout nom.

Comment réagir face au mal qu’on dit à notre sujet ?

1 – Il faut comprendre que nous ne devons surtout pas chercher à essayer de corriger notre image… laissons Dieu s’en charger. Concentrons-nous sur Christ, sur ce qu’on a à faire pour son œuvre. Si ce qu’on dit à notre sujet est justifié, alors, repentons-nous et accordons les cordes de nos vies en fonction de la parole de Dieu ; et non pas pour que les gens arrêtent de médire sur nous.


2 - Il faut prier pour son cœur, car des fois, les médisances peuvent avoir pour origine nos proches ; ce qui est très douloureux quand on l’apprend. Dans nos églises, les chrétiens se retrouvent être très durs, accusateurs et médisants envers d’autres. Il faut juste préserver nos cœurs, aimer les gens, pardonner, supporter. Ne laissons surtout pas Satan nous déconnecter de Christ. Quand Christ nous parle d’aimer notre prochain, cette recommandation n’a pas de conditions… elle s’étend même à nos ennemis. Colossiens 3:13 Supportez-vous les uns les autres, et, si l’un a sujet de se plaindre de l’autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi.


3 - Nous ne devons pas modifier notre comportement envers ceux qui nous médisent. Du genre, arrêter de les saluer, les regarder mal, les éviter, ne plus les aider, ne plus les visiter, se prendre la tête avec eux dans une dispute ou pire, les médire à notre tour. Dans ces cas, nous nous ferons justice à nous-mêmes et Dieu ne pourra nous justifier… Sachons que la justice des hommes n’emmènera nulle part ; mais, celle de Dieu, nous conduira à l’élévation, à la gloire et au succès… Romain 12:21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

Laisse les gens parler… concentre toi sur Christ… ne laisse jamais la mal régner sur ton cœur ; aime et pardonne.



Mots Clés : comérage calomnie amour
   
 
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime3
Imprimer
J'aime!
J'aime 2
Partager!
Lire le texte

   Donald SORO   
Lire le texte

   Donald SORO   
Lire le texte

   Donald SORO   
Lire le texte

   Donald SORO   
Lire le texte

   Donald SORO   
Viser plus haut avec Dieu…
Mis en ligne le : 11/07/2016
Lire le texte

   Donald SORO   
 
 
   
 
3
COMMENTAIRE S   
   
hugues : Que Dieu vous bénisse !
Répondre - commentaire posté le 28-10-2014 à 10:57:37

dioshija : Sur le dernier point. je me suis liée d'amitié avec un frère quand j'ai su qu'il était à l'origine des pb qu'il y avait entre moi et mon responsable de groupe musical. Par la suite, il a colporté des choses coe quoi j'étais impudique et dissolue. Mm en ma présence il me dénigrait avec ses connaissances au télephone.
par la suite, il n'a plus mis les pieds chez moi et jusk'a aujourd'hui je ne connait pas ce qui l'a poussé à agir ainsi. Il a disparu pdt des semaines et quand il a réapparu, il as pris des distances envers moi, j'ai essayé par 2 fois de faire table rase mais il m'a royalement évité. et depuis, distance.
j'ai decidé alors de l'ignorer coe il le fait. je fais mal?
Répondre - commentaire posté le 07-11-2014 à 10:51:42

lelu : Bonjour Dioshija...
Tu dois l'aimer et prier pour lui... s'il t'ignore, quand tu le rencontre salue le et si tu peux envoie lui de temps en temps des messages Biblique...
Surtout préserve ton coeur et ne le laisse pas te pousser à l'orgueil ni à la vengance... ok?

Porte toi bien.
Répondre - commentaire posté le 26-11-2014 à 10:31:40

 
 
 
 
   
   LIRE AUSSI    
Lire le texte
  Donald SORO  
Le retour du Seigneur : 4 conditions pour être enlevé(e)
Mis en ligne le : 12/03/2018
Lire le texte
  Donald SORO  
Pourquoi sommes-nous « plus que vainqueurs » ?
Mis en ligne le : 07/03/2018
Lire le texte
  Donald SORO  
La « réussite » peut être une « idole »
Mis en ligne le : 19/06/2017
Lire le texte
  Donald SORO  
Attention à l’esprit de l’« accusateur des frères »
Mis en ligne le : 12/06/2017
Lire le texte
  Donald SORO  
Viser plus haut avec Dieu…
Mis en ligne le : 11/07/2016
 

           
MINISTERE NYCODEM
Le Ministère NYCODEM est une association chrétienne principalement basée sur Internet, qui se donne pour mission d'œuvrer dans le monde VIRTUEL afin de conduire plusieurs à expérimenter et à conserver la nouvelle naissance sans laquelle nous ne pouvons prétendre appartenir à Dieu. DONALD SORO/ Président fondateur
 
AUTEURS NYCO

 
NOS AUTRES SITES WEB
Cure d'âme PERCO
Nyco WEB RADI0
Amour Chrétien
Naitre de nouveau.com
Facebook
Twitter
Google+
Nyco Rss  
NEWSLETTER NYCO
Recevez chaque semaine l'exhortation NYCO écrite par Donald SORO

Ministère NYCODEM 2005- 2021