TEXTES        TÉMOIGNAGES    
   
Bernarda Fernandez | J’ai vu l’enfer
   
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime2
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
   
Mis en ligne le : 16/11/2015
J’ai vu l’enfer

... Je crus qu’Il allait m’emporter au Ciel, car j’avais l’assurance de mon salut, mais nous descendîmes par un tunnel au cœur de la terre. En nous approchant d’un certain lieu, nous sentîmes une odeur pestilentielle, quelque chose qui me faisait horreur. Je me tournai vers le Seigneur, et je Lui dis :
- Je ne veux pas aller dans ce lieu.
D’une voix très forte, le Seigneur me répondit :
- Il est nécessaire que tu y ailles d’abord. Il faut que tu voies ce qu’il y a dans ce lieu.
Nous entrâmes. C’était un lieu très obscur et terrible. J’entendis les gémissements dont parle la Parole de Dieu. Oh, Eglise du Seigneur ! Je ne pourrai jamais les oublier, mes frères bien-aimés ! Lorsque nous arrivâmes au bout du tunnel, nous nous assîmes sur un rocher, et le Seigneur me dit :
- Regarde !
Devant moi, s’étendait ce terrible spectacle de l’Enfer, des corps dans un état lamentable, des hurlements terribles. Là-bas, c’est chacun pour soi, personne ne s’occupe de personne. Il n’y a que pleurs, lamentations et haine. Cet Enfer est tellement réel ! Ce n’est pas un conte, comme beaucoup le croient, ni une invention de l’Eglise de Jésus-Christ. Je pleurai, pleurai, en regardant le Seigneur, et Il me dit :
- Grave bien ceci en toi.
Je regardais ce spectacle, et j’entendais :
- Aïe, aïe, aïe ! C’est pour toujours, c’est pour toujours ! Il n’y a que la douleur et la haine pour les siècles des siècles !
Je me tournai vers le Seigneur, et je Lui demandai :
- Y a-t-il quelqu’un de ma famille ici ?
Il me répondit :
- Je ne veux pas te permettre de voir un membre de ta famille ici.
Sais-tu pourquoi, Eglise du Seigneur ? Nous prêchons à d’autres, mais nous ne le faisons pas pour nos familles, car nous craignons qu’elles ne se fâchent. Mais il vaut mieux qu’elles se fâchent, plutôt que d’aller dans ce lieu de tourments. Je renouvelai ma question :
- Y a-t-il quelqu’un de ma famille ici ?
Et Il me fit exactement la même réponse. Je Lui demandai encore :
- Y a-t-il quelqu’un que je connaisse ici ?
Il me répondit :
- Oui, et Je vais te permettre de le voir.
Je vis un jeune homme monter des profondeurs. C’était Alexandre. J’avais connu ce garçon à l’occasion d’une campagne d’évangélisation avec mon mari, en République Dominicaine. Lors de cette campagne, j’avais entendu une voix audible, qui m’avait dit :
- Lève-toi, et va. Tu vas rencontrer Alexandre, qui va passer par là. Tu lui diras que je lui donne une dernière chance.
Lorsque j’eus dit ceci au jeune homme, il me répondit :
- Vous êtes tous fous, les Chrétiens, vous allez partout en disant que Jésus-Christ revient.
Puis, sur un ton ironique, il me dit qu’il ne croyait pas que tout cela soit vrai. Et je lui répondis :
- Mais Dieu donne la vie, et Il l’enlève quand Il le veut. Alexandre, tu vas mourir bientôt.
- Je suis trop jeune pour mourir, il me reste de nombreuses et belles années pour me réjouir sur cette terre.
Deux ou trois semaines plus tard, Alexandre mourait en état d’ivresse. Il tomba ainsi dans ce lieu de tourments, car les ivrognes n’hériteront pas le Royaume des Cieux, dit le Seigneur Tout-Puissant. Je vis Alexandre attaqué par deux grands vers, et je l’entendis dire aïe ! aïe ! aïe ! d’une voix tourmentée. Il me reconnut et me dit :
- J’ai négligé cette dernière chance, mais va dans ma maison, et dis à ma famille qu’elle ne vienne pas dans ce lieu !
Eglise de Jésus-Christ, il est temps que tu parles à ta famille, à tes collègues de travail, partout où tu vas, pour leur dire que Jésus libère ! Le Seigneur me dit :
- Je veux que tu voies encore quelque chose !
Il me fit voir une multitude de gens tourmentés. Puis Il me dit encore :
- Une partie de ces gens M’ont connu un jour. Beaucoup marchent dans les rues sans savoir où ils vont. Mais Je voudrais vous dire, Mes frères, que le chemin du Ciel est très étroit, et qu’il va se rétrécir encore. Des épreuves viendront, et vous allez être purifiés comme l’or. Mais ne craignez rien, dit le Seigneur, Je vais devant vous, comme un puissant géant.
Je Lui demandai :
- Y a-t-il des enfants dans cette foule ?
Il me répondit :
- Oui. Sais-tu pourquoi ils ont perdu leur salut ? Par le mauvais témoignage rendu sur la terre. Ils sont nombreux, ceux qui ne rendent un bon témoignage que lorsqu’ils sont dans des salles de réunion, devant leur pasteur, et devant leur famille. Mais ils se trompent lourdement, parce que les yeux de Mon Père voient tout, et Il entend toutes les paroles, où que vous soyez. Les yeux de Mon Père voient tout ce qui se fait sur la terre.
Le Seigneur me dit encore :
- Sais-tu pourquoi ils ont perdu leur salut ? Parce qu’ils ne se sont pas comportés comme des croyants. Dis à Mon peuple qu’il est temps de mener une vie irréprochable devant Mon Père, devant le diable, et devant le monde. Que le diable n’ait aucune raison d’accuser Mon peuple, et que le monde ne montre pas Mon peuple du doigt ! Dans Mon peuple, il y a de nombreuses personnes que le diable et le monde accusent, et ils ont des raisons de les accuser.
Il est temps de rechercher la sanctification et la consécration. Eglise du Seigneur, il est temps de dire à notre " moi, " à notre égoïsme : " NON ! Laissons notre orgueil, pour que le Seigneur fasse Son œuvre en nous ! "
Ensuite, nous nous dirigeâmes vers un autre lieu, où il y avait un lac de feu. Au fur et à mesure que nous nous approchions de ce lac, nous sentions une odeur très désagréable. Le Seigneur me dit :
- Ce que tu vois là-bas, c’est le lac de soufre qui est déjà prêt pour le diable, le faux prophète et l’antichrist. Je n’ai pas préparé ce lac pour l’homme, mais iront là-bas tous ceux qui ne M’acceptent pas comme Sauveur, et ceux qui n’obéissent pas à Ma Parole.
A ce moment, je vis le Seigneur pleurer, et Il me dit encore :
- Ils sont plus nombreux, ceux qui se perdent, que ceux qui vont au ciel.
A cet instant, le Seigneur me fit voir combien d’êtres tombaient par minute. Il me dit :
- Regarde, combien se perdent ! Mon Eglise dort. Elle qui a pourtant reçu Ma puissance, qui possède Ma Parole et le Saint-Esprit, elle dort, elle est paresseuse et fatiguée. Il y a sur la terre des religions qui enseignent Ma Parole, en disant que l’Enfer n’existe pas. Va leur dire que ce lieu est bien réel.
Je me trouvais très loin de ce lieu, mais je sentais la chaleur qui venait jusqu’à moi. Nous remontâmes des profondeurs de la terre
 
Tiré de : Bernarda Fernandez, Deux expériences vécues dans l’au-delà avec Jésus-Christ, Editions Parole de Vie, B. P. 3, - Codognan (France), 1996, p. 10-16



Mots Clés : enfer salut démons ténèbres satan démon
   
 
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime2
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
Lire le texte

   7 jeunes   
Révélations sur le Ciel -1-
Mis en ligne le : 21-02-2010
 
 
   
 
2
COMMENTAIRE S   
   
fachard : je crois en ce témoignage car l enfer existe bel et bien. si le Diable existe donc DIEU aussi existe le paradis et l enfer existe . crois au seigneur jésus et tu sera sauvé seul Jesus libére sous le joug du péché Jesus je t aime
Répondre - commentaire posté le 18-04-2016 à 13:43:45

loginmarius : oui l'enfer existe vraiment. La parabole du mauvais riche et Lazare en est une preuve. Oh repentons nous au jour le jour de nos mauvaises voies car personne ne sait ni le jour de sa mort ni le jour ou Jésus reviendra. Soyons donc toujours dans la présence de Dieu et demandons miséricorde à chaque fois que nous péchons et repentons nous sincèrement. Que Jésus notre Seigneur et unique Sauveur nous aide. Amen
Répondre - commentaire posté le 11-11-2016 à 12:56:31

 
 
 
 
   
   LIRE AUSSI    
Lire le texte
  Nathalie Zemgbo  
200 000 tibétains dont 62 moines bouddhistes acceptent Jésus Christ après qu’un des leurs décédé pendant 3 jours aurait vu bouddha en enfer
Mis en ligne le : 07/07/2016
Deux expériences vécues dans l'au-delà (4)
Mis en ligne le : 24-02-2009
Deux expériences vécues dans l'au-delà (3)
Mis en ligne le : 24-02-2009
Deux expériences vécues dans l'au-delà (2)
Mis en ligne le : 24-02-2009
Deux expériences vécues dans l'au-delà (1)
Mis en ligne le : 22-02-2009
 

           
MINISTERE NYCODEM
Le Ministère NYCODEM est une association chrétienne principalement basée sur Internet, qui se donne pour mission d'œuvrer dans le monde VIRTUEL afin de conduire plusieurs à expérimenter et à conserver la nouvelle naissance sans laquelle nous ne pouvons prétendre appartenir à Dieu. DONALD SORO/ Président fondateur
 
AUTEURS NYCO

 
NOS AUTRES SITES WEB
Cure d'âme PERCO
Nyco WEB RADI0
Amour Chrétien
Naitre de nouveau.com
Facebook
Twitter
Google+
Nyco Rss  
NEWSLETTER NYCO
Recevez chaque semaine l'exhortation NYCO écrite par Donald SORO

Ministère NYCODEM 2005- 2017 requete invalide enr ip