TEXTES        ENSEIGNEMENTS    
   
Louis John Dieubon | Ta coissance détermine à qui tu ressembles
   
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
   
Ta coissance détermine à qui tu ressembles

APRÈS NOTRE NOUVELLE NAISSANCE, NOUS SOMMES DANS UN PROCESSUS DE CROISSANCE

Après notre nouvelle naissance nous devons grandir comme un bébé naturel qui commence à faire des petits progrès après sa naissance.

1 Jean 3 : 2-3

2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. 3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.

Ce texte nous donne un encouragement extraordinaire en ce qui concerne notre croissance spirituelle. Si tu constates une insatisfaction par rapport à l'endroit où l'on est dans sa marche avec Dieu, j'ai une bonne nouvelle pour toi. J'avoue qu'en étant dans le processus de croissance, ce que nous sommes réellement et celui à qui nous ressemblons vont se manifester. Il faut persévérer en étant attaché à Jésus qui est le cep.


CHAQUE ÉTAPE DE LA NAISSANCE NATURELLE D'UNE PERSONNE EXPRIME QUELQUE CHOSE SUR SA RESSEMBLANCE

Un secret à découvrir dans la trajectoire d'un bébé naturel ! Quand on voit un bébé qui vient de naître, on entend beaucoup de spéculations par rapport à qui le bébé ressemble et chaque membre de la famille ou les gens qui viennent le voir ont tous quelque chose à dire. Pour certains, le bébé ressemble à son papa, pour d'autres, il ressemble à sa maman ou à un autre membre de la famille.

Pendant un bon bout de temps, après la naissance du bébé, on entend des discours très controversés par rapport à qui le bébé ressemble. Et c'est quand le bébé commence à se développer qu'on commence par voir à qui il ressemble vraiment. A chaque niveau de croissance que le bébé atteint, le discours de ceux qui l'observent commence à changer et lorsque le bébé est devenu adulte, toutes les confusions sont complètement enlevées. On peut voir sans lunettes à qui cette personne ressemble. Chaque étape dans la vie d'une personne qui a une naissance naturelle exprime quelque chose en ce qui concerne à qui elle ressemble.

SUR LE PLAN SPIRITUEL, À QUI RESSEMBLES-TU ?

Sur le plan spirituel c'est la même chose. La croissance d'un enfant de Dieu détermine à qui il ressemble sur le plan spirituel. Tant que nous sommes encore bébés spirituels ceux qui nous observent ne sont pas très au clair par rapport à qui nous ressemblons réellement. Quand on est bébé spirituel, on crée vraiment une vallée de confusions, mais ce n'est pas la fin de notre histoire, il y a une autre page de notre histoire qui fera l'objet de célébration et cette page-là est en train d'être écrite et cela nous concerne tous. Amen !

Le manque de croissance suscite toujours beaucoup de confusions ! Sur le plan naturel, on est confus par rapport à qui un bébé ressemble, parce que chaque semaine, on voit un autre visage, une autre réaction. Sur le plan spirituel, le niveau bébé dans la vie d'un enfant de Dieu emmène toujours des confusions et c'est pourquoi tous les enfants de Dieu sont invités à grandir, parce la maturité met fin à toutes formes de confusion.

2 Pierre 3 : 17-18

17 Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, mettez-vous sur vos gardes, de peur qu'entraînés par l'égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté. 18 Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité ! Amen !

Nous sommes tous invités à croître dans la grâce et c'est ce qui nous emmène à la maturité pour que le caractère de Christ puisse se manifester en nous. Croître dans la grâce, c'est d'accepter ce qu'il a fait pour nous.

Pour que le bébé, après sa naissance puisse avancer dans le processus de croissance, il doit laisser sa mère le nourrir, il doit reconnaître sa dépendance de sa mère. Ce cri est un appel à tous les enfants de Dieu. Arrêtez d'être auto suffisants, mais soyez dépendants de la grâce surnaturelle pour votre élévation. Nous devons continuer à grandir comme Samuel et je crois que cette croissance est une croissance spirituelle.

LA CROISSANCE PRÉCÈDE LA FAVEUR DE DIEU ET DE L'HOMME

1 Samuel 2 : 26

26 Le jeune Samuel continuait à grandir, et il était agréable à l'Eternel et aux hommes.

Dieu ne nous appelle pas à rester au milieu de la route, à être stagnants sur toute la ligne, mais d'aller jusqu'au bout. La croissance précède la faveur de Dieu et de l'homme. Un bébé, malgré qu'il est aimé par ses parents, ceux-ci ont de très grands projets pour lui, mais tant qu'il est encore bébé, il ne peut pas entrer dans ce pour quoi il est destiné à vivre.

Quand la croissance est au rendez-vous, on n'a même pas besoin de dire qui on est, on verra à qui on ressemble. On peut aussi prendre l'exemple d'un arbre, quand l'arbre n'est pas encore mature, il ne donne pas encore de fruits, on essaie de deviner et on ne sait pas vraiment avec quel type d'arbre on a affaire. On lui donne plein de noms, mais ce sont les fruits qui révèlent vraiment la nature de l'arbre.

Si on te donne des noms qui ne sont pas appropriés par rapport à ce que tu es réellement, ne te fais pas de soucis, tu vas produire et tes fruits parleront. Alléluia ! Tu es victime d'abus, d'incompréhension, de rejet, de refus, de sous-estimation ? J'ai une bonne nouvelle à t'annoncer. Ce n'est pas la fin de ton histoire, aussi longtemps que tu restes attaché à Christ le vrai cep, tu porteras des fruits et tes fruits parleront à ta place.

CONTINUE DE RESTER ATTACHER À JÉSUS ET RESTE DÉPENDANT DE LA GRÂCE DIVINE

Matthieu 7 : 18-20

18 Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits. 19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. Lire la suite

Un arbre qui n'a pas encore atteint sa maturité ne peut pas porter des fruits, il doit suivre un processus de croissance. L'arbre doit grandir, mûrir et être musclé pour qu'il commence par produire, il ne peut pas brûler les étapes qui sont élaborées dans le processus de croissance. Quand l'arbre est mature, il produit des fruits et les fruits révèlent sa nature.

Si notre vie ne produit pas encore, il y a encore de l'espoir. Continue à rester attaché à Jésus. Tu peux te sentir insuffisant, manipulé, rejeté, je te dis que tu es celui que la grâce cherche aujourd'hui. Il ne faut jamais abandonner, même si dans ta vie, il y a de l'insatisfaction par rapport à tes rêves, tes aspirations, continue à croire que c'est possible. Dieu t'aime et n'a aucune dent contre toi. Il n'y a pas de fatalité quand ce que nous sommes réellement sera manifesté, tous les masques vont tomber, on s'arrêtera de se grimer, le caractère de Christ s'exprimera et ça va être chouette. Persévère et il ne faut jamais jeter l'éponge ! Sois résolu et obstiné à être dépendant de la grâce divine.

Jean 15 : 4

4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.

Ce texte nous exhorte à couper cette lutte et les efforts personnels pour chercher à être célébré de façon prématurée. Les branches d'un arbre n'ont rien fait pour être fécondes,elles n'ont pas été à un concours d'admission ou à un examen quelconque pour porter des fruits. Elles sont seulement restées attachées au cep. Coupe cette lutte, accepte ce que Jésus-Christ a fait à notre place et reçoit la grâce surabondante de Dieu.

 

 

 

Nous devons nous repentir de la façon dont nous comprenions Dieu. Notre vie bouge. C'est le temps de la manifestation !

MANIFESTE LE CARACTÈRE DE CHRIST AU TRAVERS DE TA VIE

Quand ce que nous sommes se manifeste, on n'aura pas à brandir de bannière ou d'affiche, le caractère de Christ se manifestera au travers notre vie, notre famille, notre environnement et nos affaires. On n'aura pas à dire qui on est, mais les autres reconnaîtront qui nous sommes et à qui nous ressemblons. Ça c'est une belle promesse et un grand espoir pour les enfants de Dieu.Même s'il y a des confusions aujourd'hui par rapport à qui nous ressemblons, qui nous sommes, on peut nous donner tout un tas de noms qui sont parfois bizarres, ne t'inquiète pas, quand ce que nous sommes se manifestera, les masques tomberont et mêmes les plus sceptiques reconnaîtront que c'est de l'Eternel que cela est venu et c'est un prodige à leurs yeux.

Actes 11 : 26

26 et, l'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Pendant toute une année, ils se réunirent aux assemblées de l'Eglise, et ils enseignèrent beaucoup de personnes. Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.

Cela n'a pas été initié par les disciples qui prenaient les rues en brandissant leurs pancartes, se baladant dans toutes les rues, ruelles, impasses et les banlieues d'Antioche en criant qu'ils étaient des chrétiens, mais ils se donnaient tellement pour l'évangile et manifestaient le cœur de Christ dans la ville, qu'ils sont reconnus comme des petits Christ dans la ville. Je déclare que cela se passe dans notre vie et dans ma vie au nom de Jésus.

Lorsqu'on veut arrêter de dire aux autres qui on est, pour qu'ils nous voient de leurs propres yeux, on doit grandir parce que c'est seulement la maturité qui met fin à toutes les confusions, à qui on ressemble. Lorsque Christ est formé en toi, c'est la fin de toutes les confusions et toutes sortes de palabres, c'est la fin de la cavale.

Je termine cette pensée avec cette prière. Tu peux prier avec moi si tu veux bien.

PRIÈRE

« Père, Merci pour ton fils Jésus qui a satisfait toutes les exigences qu'aucun homme ne pouvait satisfaire. Et à cause de ce qu'il a fait, je me suis rendu compte que tous mes efforts sont sans appel. Je me repens de mes pensées tordues te concernant, je renonce à mes légalismes et je me remets dans tes bras d'amour. Je veux rester attaché à toi, afin de pouvoir porter des fruits. Père, je reçois toutes sortes de grâce que tu as pour ma vie sans modération et sans réserve, au nom de Jésus. Amen ! »



Mots Clés : croissance
   
 
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
Introduction aux Galates
Mis en ligne le : 16/07/2014
Quelques questions au sujet de la prière
Mis en ligne le : 06/05/2014
Lire le texte

   Donald SORO   
Cesse de lutter contre le péché…
Mis en ligne le : 31/03/2014
Lire le texte

   Donald SORO   
Comment prendre une bonne décision ?
Mis en ligne le : 17/03/2014
Lire le texte

   Donald SORO   
Rechercher la face de Dieu
Mis en ligne le : 13/03/2014
 
 
   
 
0
COMMENTAIRE   
   
Soyez le premier à commenter la ressource Ta coissance détermine à qui tu ressembles de Louis John Dieubon ...




 
 
 
 
   
   LIRE AUSSI    
Lire le texte
  Jean Baltatzis  
Introduction aux Galates
Mis en ligne le : 16/07/2014
Lire le texte
  Jean Baltatzis  
La Grande Charte de la liberté chrétienne
Mis en ligne le : 16/07/2014
Lire le texte
  Christine SORO  
Quelques questions au sujet de la prière
Mis en ligne le : 06/05/2014
 

           
MINISTERE NYCODEM
Le Ministère NYCODEM est une association chrétienne principalement basée sur Internet, qui se donne pour mission d'œuvrer dans le monde VIRTUEL afin de conduire plusieurs à expérimenter et à conserver la nouvelle naissance sans laquelle nous ne pouvons prétendre appartenir à Dieu. DONALD SORO/ Président fondateur
 
AUTEURS NYCO

 
NOS AUTRES SITES WEB
Cure d'âme PERCO
Nyco WEB RADI0
Amour Chrétien
Naitre de nouveau.com
Facebook
Twitter
Google+
Nyco Rss  
NEWSLETTER NYCO
Recevez chaque semaine l'exhortation NYCO écrite par Donald SORO

Ministère NYCODEM 2005- 2017