TEXTES        ENSEIGNEMENTS    
   
Jean-Ruben | Juges 4-5 : La victoire de Dieu, malgré tout et malgré nous …
   
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
   
Mis en ligne le : 11/10/2017
Juges 4-5 : La victoire de Dieu, malgré tout et malgré nous …

1) La situation du peuple du temps de Débora :

Nous sommes au XIIIème siècle av JC. Les israélites connaissent l’oppression ; la raison de cette épreuve nous est donnée : ils avaient abandonné Dieu. Les cananéens les dominaient. Et les israélites avaient cédé au virus de la politique du compromis (beaucoup plus dangereux que celui de la grippe…).

Jabin, le roi des cananéens, avait sous ses ordres une armée redoutable, qui possédait 900 chars. A l’opposé, « en Israël, on ne voyait ni bouclier ni lance chez les 40.000 soldats » (Ju 5v8). Mais ce déficit était en fait précieux  pour eux ; pourquoi ? Parce qu’Israël ne pouvait plus avoir la tentation d’essayer d’obtenir la victoire sur le même terrain que les cananéens.

Face à une réalité similaire, notre réaction est facilement le découragement ou alors d’essayer d’obtenir les mêmes armes pour croire qu’on remportera la victoire. Et nous nous appuyons facilement sur ce que nous possédons (ou au contraire que nous ne possédons pas) pour envisager la victoire (ou la défaite).

D’autre part, la situation intérieure dans le pays d’Israël est bien lamentable ; l’insécurité régnait : « Les routes étaient abandonnées et ceux qui voyageaient prenaient des chemins détournés » (5v6). La raison est donnée juste après : « Les chefs étaient sans force en Israël » (5v7). L’anarchie régnait ; l’angoisse et le désespoir aussi.

Le chef de l’armée Barak est loin d’être une… baraque ! Il est présenté comme irrésolu et craintif. Son nom signifie « Eclair », mais sa lumière est bien pâle.

La confusion est avant tout spirituelle : « Israël avait choisi de nouveaux dieux » (5v8) ; l’abandon de Dieu est le début de la dégringolade à tous les niveaux.

Sans parler des tensions internationales : « La guerre était aux portes » (5v8).

Cette situation est bien proche de celle que nous vivons à tous les niveaux dans notre pays, mais peut-être aussi sur le plan familial ou personnel.

2) L’appel à l’engagement pour Dieu :

Après l’épreuve suscitée par Dieu pour amener ce peuple à se tourner  vers lui, il se produit un changement salutaire : Israël s’engage vis-à-vis de Dieu et vit une repentance vraie.

Un philosophe juif écrivait : « Le pire dans l’homme, ce ne sont pas ses péchés – car la tentation est grande et sa force est petite. Le pire dans l’homme, c’est qu’à chaque moment il pourrait faire demi-tour – et il ne le fait pas ». « Ils crièrent à l’Eternel » (4v3) : ils font demi-tour, ils vivent une conversion en se tournant vers Dieu.

Et alors Dieu répond ! Il suscite une femme, Débora. Elle était prophétesse ; elle était pleine de sagesse, d’humilité, à l’écoute de Dieu. Elle exerce tout au long de l’histoire un ministère de la parole. Assise sous le palmier, comme les autres maîtres, elle dispense un enseignement.

Et puis, à l’opposé de Barak, Débora compte sur les promesses de Dieu et l’assurance de son intervention.

L’engagement, c’est aussi celui des 10.000 soldats. Mais Débora parle initialement de 40.000… C’est que, question démission, ils ont été gâtés ! L’appel avait été fait aux 10 tribus (les 2 le plus au sud étaient, semble-t-il, trop éloignées) ; mais la réponse favorable, pour s’engager dans la lutte contre l’ennemi, n’est venue que de la part de 6 tribus, ou même de parties de ces tribus (alors que, du côté de Sisera, le chef cananéen, « tout le peuple était avec lui », 4v13).

 

LIRE LA SUITE



Mots Clés : Victoire épreuve crainte patience Dieu foi persévérance courage
   
 
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
Lire le texte

   Jean-Ruben   
Lire le texte

   Jean-Ruben   
Lire le texte

   Jean-Ruben   
Lire le texte

   Jean-Ruben   
Lire le texte

   Jean-Ruben   
Lire le texte

   Jean-Ruben   
 
 
   
 
0
COMMENTAIRE   
   
Soyez le premier à commenter la ressource Juges 4-5 : La victoire de Dieu, malgré tout et malgré nous … de Jean-Ruben...




 
 
 
 
   
   LIRE AUSSI    
Lire le texte
  Jean-Ruben  
La divinité de Jésus : est-ce important d’y croire ? C’est essentiel !
Mis en ligne le : 19/10/2017
Lire le texte
  Jean-Ruben  
Genèse 13 et 19 : Sur quoi fixons nous notre regard ?
Mis en ligne le : 09/10/2017
Lire le texte
  Jean-Ruben  
Galates 4v4 : Jésus vint, et…« Les temps ont été accomplis »
Mis en ligne le : 06/10/2017
Lire le texte
  Jean-Ruben  
Lévitique 19v18 : Tu aimeras ton prochain comme toi-même
Mis en ligne le : 02/10/2017
Lire le texte
  Jean-Ruben  
Romains 12v21 : L’ injustice ? « Sois vainqueur du mal par le bien »
Mis en ligne le : 27/09/2017
 

           
MINISTERE NYCODEM
Le Ministère NYCODEM est une association chrétienne principalement basée sur Internet, qui se donne pour mission d'œuvrer dans le monde VIRTUEL afin de conduire plusieurs à expérimenter et à conserver la nouvelle naissance sans laquelle nous ne pouvons prétendre appartenir à Dieu. DONALD SORO/ Président fondateur
 
AUTEURS NYCO

 
NOS AUTRES SITES WEB
Cure d'âme PERCO
Nyco WEB RADI0
Amour Chrétien
Naitre de nouveau.com
Facebook
Twitter
Google+
Nyco Rss  
NEWSLETTER NYCO
Recevez chaque semaine l'exhortation NYCO écrite par Donald SORO

Ministère NYCODEM 2005- 2017