TEXTES        POUR LES CHANTRES    
   
William Booth | Est-ce important ce que l'on chante?
   
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
   
Mis en ligne le : 07-08-2006
Source : louange.org
Est-ce important ce que l'on chante?

Des réponses à certaines critiques faites régulièrement vis-à-vis des chants de louange d'aujourd'hui. J'ai noté dans un article paru récemment dans une publication chrétienne, que plusieurs chants chrétiens très connus et utilisés étaient pourtant non-bibliques. Les arguments de l'auteur concernant certains chants spécifiques n'étaient pas particulièrement convainquants, mais cela soulève une question qui affecte tous ceux qui sont impliqués dans la direction et la participation au niveau du culte : à quel point prenons-nous soin de s'assurer que ce que nous chantons est véridique? Et est-ce que c'est vraiment important de toute façon?

 

Le rôle des chansons La première chose que nous devons réaliser est que les chants de louange jouent un rôle important dans nos vies, non seulement pour nous en tant que musiciens, mais pour tous ceux qui assistent à nos cultes. Nos églises peuvent entendre des enseignements bibliques fantastiques le dimanche matin, mais quand ils quittent, sont-ils plus portés à fredonner un chant de louange ou à réciter une section du sermon? Regardons cela en face : les chansons s'imprègnent dans les pensées d'une façon que les paroles verbales ne le peuvent pas. Et cela signifie que dans nos vies quotidiennes nous pouvons nous rappeler la vérité comprise dans une chanson. Ce fait n'a pas été oublié par les grands prédicateurs du passé. Pour Luther, Newton et Wesley, le message central de leurs chansons était la vérité qu'ils prêchaient dans leurs sermons. En fait, William Booth ainsi que d'autres changèrent les paroles de chansons séculières populaires contemporaines pour mieux imprégner la vérité biblique dans les pensées autant des croyants que des non-croyants. Psaumes, hymnes et cantiques spirituels Alors, c'est important que les paroles chantées soient véridiques et fiables, pour permettre aux gens de nourrir leurs vies quotidiennes avec la vérité. Alors, est-ce que cela signifie que nous devons restreindre nos chants à des citations bibliques? Bien qu'il y ait un fort argument qui nous incite à dire "oui", il est clair à partir de l'Écriture et de l'histoire de l'Église que le peuple de Dieu a toujours bénéficié d'expressions contemporaines de la doctrine éternelle appliquée et exprimée d'une façon que leur génération peut facilement saisir. La signification et le contenu de l'Écriture doit toujours être central au travail du compositeur de chansons, mais il y a une richesse à aller au-delà de la simple récitation de l'Écriture de façon à en explorer la signification, comme un prédicateur le fait dans un sermon. La doctrine et l'expérience Cela ouvre inévitablement une "zone grise" pour le compositeur de chansons. Celui-ci doit mettre l'accent sur la réponse subjective à la vérité biblique, ou d'exprimer un désir d'expérimenter ce que nous savons de manière doctrinale comme nous appartenant en Jésus-Christ. À ce point là, il serait injuste d'attacher le poids de l'autorité doctrinale à chaque mot d'un chant de louange. Il y a plusieurs exemples qui illustrent cela dans les chants de louange, mais un de ceux qui suscite le plus de controverse est "Jesus, We Celebrate Your Victory" (Jon Gibson). La ligne "Et dans sa présence nos problèmes disparaissent" (And in His presence our problems disappear), semble suggérer que tous les problèmes de la vie vont s'envoler avec un peu de louange. Maintenant, je crois que nous savons tous ce que la chanson veut vraiment dire : ce qui semble être des problèmes majeurs sont mis en juste perspective quand regardés dans le contexte de l'amour et de la puissance de Dieu - même, ils disparaissent lorsqu'on apprécie la merveilleuse présence de Dieu. Mais ce n'est pas un énoncé doctrinal à savoir comment se débarrasser des problèmes de la vie. Récemment, nous avons introduit une nouvelle version du grand hymne de William Booth (1829-1912),

"O God of Burning, Cleansing Flame (Send the Fire)" (Ô Dieu dévorant, Flamme purificatrice - Envoie le feu). Ce cantique contient une ligne qui dit "Nous avons besoin d'une nouvelle Pentecôte". Bien sûr, d'un point de vue théologique, nous n'avons pas besoin d'une nouvelle Pentecôte : le Saint-Esprit a été donné, Il est ici avec nous, aussi puissant maintenant qu'Il l'était durant l'église primitive. Mais la majorité d'entre nous sommes d'accord que nous avons besoin de ce genre de consécration dans nos vies, celle qui a transformé les apôtres le jour de la Pentecôte, qui les a transformés de personnes qui suivent dans la crainte en de puissants et radicaux réformateurs mondiaux. Théologie et poésie Un autre piège créant des conflits potentiels pour le compositeur de chansons est la question de la poésie. Une partie de la puissance de l'écriture des paroles réside dans l'utilisation de phrases et d'images qui produisent un impact sur l'auditeur et le chanteur. Toutefois, parce que les images sont tellement sujettes à interprétation, il est impossible d'être sûr qu'elles sont théologiquement étanches. Par exemple, la merveilleuse image de Graham Kendrick, "Les mains qui ont jeté les étoiles dans l'espace, sont percés de clous cruels" (Hands that flung the stars into space, to cruel nails surrendered), n'est pas conçue pour initier une discussion à savoir si Jésus avait des mains lorsqu'il était au ciel, ou de troubler la question de l'incarnation parfaite de Jésus dans la chair, mais de nous soumettre les merveilles du Créateur de l'univers qui s'est offert lui-même en sacrifice pour les pécheurs. Quand les compositeurs de louange sont critiqués de cette façon, ils peuvent se réconforter dans le fait que des portions de la Bible elle-même sont outrageusement poétiques et métaphoriques. Si une chanson était écrite décrivant Satan dans la présence du Dieu tout-puissant, ayant une conversation avec Lui, l'image serait rejetée comme inconsistante avec notre compréhension de la sainteté de la présence de Dieu. Et pourtant, il y a dans Job au chapitre 2 un énoncé doctrinal, ou une image à savoir comment l'homme peut encore faire confiance à Dieu en face d'une adversité extrême : "Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Éternel, et Satan vint aussi au milieu d'eux se présenter devant l'Éternel. L'Éternel dit à Satan : d'où viens-tu? Et Satan répondit à l'Éternel : de parcourir la terre et de m'y promener. L'Éternel dit à Satan : as-tu remarqué mon serviteur Job? Il n'y a personne comme lui sur la terre; c'est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Il demeure ferme dans son intégrité, et tu m'excites à le perdre sans motif. Et Satan répondit à l'Éternel : peau pour peau! Tout ce que possède un homme, il le donne pour sa vie. Mais étends ta main, touche à ses os et à sa chair, et je suis sûr qu'il te maudit en face. L'Éternel dit à Satan : voici, je te le livre : seulement, épargne sa vie. Et Satan se retira de devant la face de l'Éternel. Puis il frappa Job d'un ulcère malin, depuis la plante du pied jusqu'au sommet de la tête. Et Job prit un tesson pour se gratter et s'assit sur la cendre. Sa femme lui dit : tu demeures ferme dans ton intégrité! Maudis Dieu, et meurs! Mais Job lui répondit : tu parles comme une femme insensée. Quoi! Nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal! En tout cela Job ne pécha point par ses lèvres." (Job 2:1-10) En perspective N'exagérons rien. Les chansons jouent un rôle important dans la proclamation de la vérité doctrinale, mais elles ne sont pas un remplacement pour l'étude personnelle de la Bible, ou pour un bon enseignement biblique au sein de l'église locale. Quand ces choses essentielles sont ignorées, le danger de tomber dans l'hérésie est grand, en dépit de l'exactitude doctrinale des chansons.



Mots Clés : louange de nos jours
   
 
Ecouter
Ecouter
Commentaires
J'aime0
Imprimer
J'aime!
J'aime 0
Partager!
La formation des choristes
Mis en ligne le : 04-12-2010
Lire le texte

   Joy Becker   
Lire le texte

   Kathie Hill   
Lire le texte

   Dave Moody   
Histoires de cantiques
Mis en ligne le : 07-08-2006
Lire le texte

   Armando Gomes   
L'origine de la Gospel musique
Mis en ligne le : 07-08-2006
 
 
   
 
0
COMMENTAIRE   
   
Soyez le premier à commenter la ressource Est-ce important ce que l'on chante? de William Booth...




 
 
 
 
   
   LIRE AUSSI    
Lire le texte
  Matthieu Nantel  
Notre motivation envers les célébrations
Mis en ligne le : 09/11/2015
Lire le texte
  Stuart Townend  
La formation des choristes
Mis en ligne le : 04-12-2010
Lire le texte
  Joy Becker  
Comment construire et motiver votre chorale semaine après semaine
Mis en ligne le : 04-12-2010
Lire le texte
   Kathie Hill  
Les enfants sont aussi des personnes ordinaires
Mis en ligne le : 04-12-2010
Lire le texte
  Dave Moody  
Histoires de cantiques
Mis en ligne le : 07-08-2006
 

           
MINISTERE NYCODEM
Le Ministère NYCODEM est une association chrétienne principalement basée sur Internet, qui se donne pour mission d'œuvrer dans le monde VIRTUEL afin de conduire plusieurs à expérimenter et à conserver la nouvelle naissance sans laquelle nous ne pouvons prétendre appartenir à Dieu. DONALD SORO/ Président fondateur
 
AUTEURS NYCO

 
NOS AUTRES SITES WEB
Cure d'âme PERCO
Nyco WEB RADI0
Amour Chrétien
Naitre de nouveau.com
Facebook
Twitter
Google+
Nyco Rss  
NEWSLETTER NYCO
Recevez chaque semaine l'exhortation NYCO écrite par Donald SORO

Ministère NYCODEM 2005- 2017